079 906 80 85 / 021 552 62 42 info@balcon-terrasse.ch

Pergola OPEN R2 à double rétractation

 

 

 

 

Pergola OPEN R à lames de toit rétractables

 

 

 

 

Pergola OPEN à lames orientables

 

 

 

 

Pourquoi installer une pergola bioclimatique sur sa terrasse ?

 

  • C’est une excellente protection au soleil 
  • Les rideaux latéraux vous protègent très efficacement du vent. Lames fermées, vous êtes protégés de la pluie 
  • Les pergolas bioclimatiques ont les lames de toit orientables ou orientables et rétractables 
  • Les pergolas bioclimatiques vous permettent d’augmenter d’une façon importante l’utilisation de votre terrasse, tout en apportant un élément architectural design
  • Les pergolas bioclimatiques OPEN, OPEN R, OPEN R2 et IZI sont garanties 5 ans 

Que signifie le terme bioclimatique ?

 

Contrairement aux vérandas, l’orientation des lames vous permet : 

  • En été, d’évacuer la chaleur pour éviter un effet de serre 
  • Par temps de frais et hiver, de laisser rentrer la chaleur et le soleil à l’intérieur de votre maison 
  • Par temps de pluie de vous protéger efficacement

Pergola Swissun motorisée

 

 

 

Pergola IZI à lames orientables

 

 

 

Pergola Swissun motorisée

 

 

 

Pergola Swissun à ouverture manuelle

 

 

 

Usine Marquises TIR TECHNOLOGIES (France - Alsace)

Fabricant des pergola OPEN, OPEN R, OPEN R2 et IZI

 

Est-ce comparable à une véranda ?

  •  Non, la pergola bioclimatique n’est pas considérée, au sens constructif du terme, comme hors d’eau, hors d’air. Ce n’est pas une surface habitable au sens physique et juridique du terme.
  •  Les lames doivent être ouvertes en cas de chute de neige pour éviter la surcharge de poids.
  •  C’est une protection contre le soleil, le vent et la pluie, à l’identique d’un parasol ou d’un store.
  •  D’autre part la toiture à lames orientables ou orientables et rétractables, selon le modèle, n’est pas considérée comme une surface couverte, dans la mesure où il est impossible techniquement de les laisser fermées à l’année.
  •  La très grande majorité des communes de Suisse romande considèrent qu’une autorisation simplifiée avec la signature des voisins suffit.